Webconférence - travail social et crise sanitaire

Actions et tableau de desciption

Complet

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Événement en ligne

Description de l'événement
Les pratiques émergentes des professionnels du travail social dans le contexte de la crise sanitaire

À propos de cet événement

Un an après la publication de son guide pratique à l’usage des intervenants de l’action sociale, la Défenseure des droits, Claire Hédon, souhaite dresser un bilan des pratiques professionnelles des acteurs de l’accès aux droits, dans l’accompagnement social des publics vulnérables en raison de la pauvreté, du handicap, de l’avancée en âge, etc. et plus particulièrement des jeunes en situation de précarité, dans le contexte de la crise sanitaire.

Cet évènement organisé en partenariat avec le Media Social sera l’occasion de réfléchir aux multiples enjeux auxquels les travailleurs sociaux ont été appelés à faire face – paupérisation, isolement ou encore fracture numérique des publics qu’ils accompagnent – dans un contexte sanitaire qui est venu exacerber les difficultés existantes.

Le webinaire permettra également de mettre en perspective certaines pratiques professionnelles innovantes et d’améliorer la coopération entre les professionnels de l’intervention sociale et le Défenseur des droits.

Le nombre de places est limité à 500 participants.

PROGRAMME

(mise à jour le 26/03/2021 - le déroulé définitif est encore susceptible d'évoluer)

9h30-9h45 : Ouverture de la conférence par Mme Claire Hédon, Défenseure des droits

9h45-10h30 : Conférence plénière - Les nouvelles pratiques émergentes du travail social : état des lieux, perspectives et analyse

La pandémie de la Covid-19 frappe durement notre pays depuis le printemps 2020, et tandis que la situation épidémiologique ne s’améliore pas, les travailleurs sociaux doivent s’adapter pour permettre aux publics qu’ils accompagnent de supporter les incidences sanitaires, sociales et économiques de cette situation sans précédent.

Cette conférence plénière entend mettre notamment en perspective :

  • Les fondements du travail social : en quoi la pauvreté et les inégalités sociales sont-elles à la base de l’intervention sociale ? Quelle place l’accès aux droits occupe-t-il dans l’accompagnement social individuel et collectif des personnes ? Quels sont les publics de l’intervention sociale ?
  • Les mutations à l’œuvre qu’il s’agisse de pratiques inédites ou d’évolutions que la pandémie aurait contribué à accélérer : observe-t-on une refondation du rapport aux personnes, incluant davantage les bénéficiaires dans une démarche active vis-à-vis de leur accompagnement ? L’allègement des charges administratives a-t-il permis aux travailleurs sociaux de se concentrer sur la relation d’aide et l’accompagnement ? La précarisation des publics, l’accroissement des risques psycho-sociaux liés à l’isolement n’ont-ils pas dû conduire à repenser la démarche de « l’aller-vers », le recours au numérique, etc. pour pallier l’impossibilité de face-à-face ?

Intervenants et intervenantes :

  • M. Emmanuel Jovelin, Professeur des universités, Titulaire de la Chaire du travail social et de l’intervention sociale au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
  • Mme Marie-Paule Cols, Personne qualifiée Haut Conseil en Travail Social (HCTS), Coordinatrice du rapport interministériel piloté par le HCTS « Le travail social au défi de la crise sanitaire », Membre du Conseil d’administration de l’Association nationale des directeurs d’action sociale et de santé (ANDASS)

10h30 – 10h45 : Temps d’échange

10h45 - 10h50 : Pause

10h50 - 11h50 : Table ronde - L’accompagnement social des jeunes de 18 à 25 ans au regard de la Covid-19

Cette table ronde se focalisera sur l’accompagnement social d’un public précis, à savoir : les jeunes de 18 à 25 ans touchés par la précarité (étudiants, jeunes apprentis et autres jeunes sortis du système scolaire et/ou entrant ou non sur le marché du travail, jeunes NEETS « Not in Education, Employment or Training »).

Au travers de la mise en perspective de leurs situations, c’est une interrogation sur le double mouvement de paupérisation, d’une part, et de modification de leurs recours aux aides et aux services sociaux et médico-sociaux, d’autre part qui est posée.

Il s’agit au cours de cette table ronde non seulement de dresser un état des lieux des difficultés rencontrées par des acteurs (professionnels, élus) de terrain en raison de la modification subséquente de leur activité mais également de questionner les manières dont la reconfiguration de leurs pratiques professionnelles ont permis de pallier les nouveaux obstacles consubstantiels à la crise, que sont la précarisation, l’isolement, la fracture numérique, par exemple.

Modération de la table ronde : M. Olivier Bonnin, journaliste Le Media Social

Intervenants et intervenantes :

  • M. Daniel Agacinski, Délégué à la médiation, Défenseur des droits
  • Mme Alice Tallon, Chargée de mission Jeunes-Justice, Fédération des acteurs de la solidarité (FAS)
  • Mme Maria Luisa Macieira, Porte-parole de Cause Majeur !, coordinatrice de la politique d’accompagnement des jeunes à SOS Villages d’Enfants
  • Mme Séverine de Montredon, Directrice générale des services, animatrice de la communauté de l’innovation publique territoriale du Centre communal d’action sociale de Castelnau-le-lez
  • M. Yannis Panassié, Directeur adjoint de la Mission locale de la Ciotat

Cette table ronde sera complétée par un recueil de témoignages de professionnels de l’intervention sociale qui prendront la forme de capsules vidéos.

11h50 - 12h05 : Temps d’échange

12h05 - 12h20 : Présentation et échanges autour du Guide pratique à l’usage des intervenants de l’action sociale du Défenseur des droits

Quelle place peut jouer le Défenseur des droits, en tant qu’acteur de l’accès aux droits, aux côtés des travailleurs sociaux pour permettre un meilleur accompagnement social des publics ? Dans cette perspective, le Guide pratique à l’usage des intervenants de l’action sociale, publié par le Défenseur des droits*en avril 2020 se veut un outil fonctionnel visant à améliorer les pratiques de coopération et de collaboration entre professionnels de l’accès aux droits.

* En partenariat avec la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS), l’Union nationale des acteurs de formation et de recherche en intervention sociale (UNAFORIS), l’Institut régional du travail social (IRTS) d’Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne et l’Ecole santé social sud-est (ESSSE) de Lyon

Intervenants et intervenantes :

  • M. Vincent Lewandowski, Chef du pôle Action territoriale, formation et accès aux droits, Direction Promotion de l’égalité et de l’accès aux droits du Défenseur des droits
  • Mme Chloé Altwegg-Boussac, Adjointe à la Déléguée générale de l’Union nationale des acteurs de formation et de recherche en travail social (UNAFORIS)

Ce temps de présentation sera complété par le recueil d’un témoignage qui prendra la forme d’une capsule vidéo avec un étudiant ou une étudiante de 3ème année (grade licence) d’un établissement de formation en travail social.

12h20 - 12h30 : Temps d’échange

Date et heure

Adresse

Événement en ligne

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé