Gratuit

L'enfant face à la violence intrafamiliale

Actions et tableau de desciption

Gratuit

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

La Fonderie - Salle municipale

1 Avenue du Haut Crépon

14200 Hérouville-Saint-Clair

France

Afficher la carte

Description de l'événement
L’enfant face à la violence intrafamiliale : Quelles conséquences ! Quelles perspectives !

À propos de cet évènement

Le grenelle sur les violences conjugales vient de clore l’année 2019 en faisant souffler un vent nouveau sur le sujet. En consacrant une place à l’enfant, trop longtemps éloigné de la réflexion, voire même oublié, le politique et le législateur l’ont pleinement reconnu dans son statut de victime. Félicitons-nous qu’une large place lui ait enfin été accordée et qu’un groupe de travail lui ait été dédié au cours de ce grenelle. Si les réflexions se sont portées sur la nécessité de décloisonner l’accompagnement des enfants - en favorisant l’articulation entre les acteurs de la protection de l’enfance et ceux accompagnant l’enfant victime de violences - mais également sur l’amélioration du repérage des violences au sein du couple, les conséquences de ces violences sur l’enfant ont constitué le sujet majeur de tous ces travaux.

Forte de sa place et de son expertise, la CNAPE a été invitée à participer à ces réflexions et a pu porter une parole reconnue et attendue. C’est aussi pourquoi aujourd’hui, en région, elle souhaite mettre l’accent sur cette problématique.

L'exposition à des violences a des conséquences graves sur la santé et le bien-être de l'enfant. Les manifestations sur son développement se révèlent dramatiques et peuvent léser durablement, voire définitivement leur intégrité physique et psychique. Et ces situations ne sont malheureusement pas marginales !

143 000 enfants vivraient dans un foyer où des violences ont lieu au sein du couple et 42 % d’entre eux ont moins de 6 ans. Si nous ne pouvons qu’imaginer les perspectives sombres d’évolution de ces enfants confrontés à ces violences, nous pouvons aussi résolument penser aux adultes qu’ils pourront devenir.

Nous ne pouvons nous résoudre à l’acceptation de cet état de fait et il revient à l’ensemble des professionnels de l’action sociale de se pencher sur ce sujet majeur. Il leur appartient de mobiliser les pouvoirs publics, à l’instar de ce qui s’est produit en amont du grenelle, de développer des dispositifs ou des actions dédiées à ces enfants et de briser simplement un silence coupable.

Par cette journée d’étude, la CNAPE Normandie souhaite modestement contribuer à ce que les politiques, les professionnels de la justice, de la santé et de l’éducation, les bénévoles du secteur associatif mais aussi, plus globalement, l’ensemble des acteurs concourant à la protection de l’enfance, soient suffisamment sensibilisés sur ce sujet pour être pleinement mobilisés demain dans l’intérêt de ces enfants.

____

Programme de la journée d’étude

9h30 : Accueil des participants

9h50 : Allocution d’accueil

Rodolphe THOMAS, Maire d'Hérouville Saint-Clair.

10h : Présentation de la journée

Jean-Pierre MAHIER, Délégué régional CNAPE Normandie.

10h15 : Première intervention

Dans un contexte de violences intrafamiliales, l’enfant peut être tour à tour témoin, otage, victime... voire tout à la fois. Position aussi complexe et intenable que violente à son endroit ! Un panorama juridique peut éclairer le regard posé par notre société sur ces violences mais également sur la place et la protection de l’enfant dans ces situations. Et surtout, considérons pleinement cette position difficile pour l’enfant en le reconnaissant simplement et d’abord comme victime.

Josiane BIGOT, Présidente de la CNAPE et magistrate honoraire.

11h15 : Deuxième intervention

Il est comme une évidence de dire que les conséquences d’une enfance aux prises avec les violences conjugales peuvent être désastreuses pour le devenir de la personne. Mais il est plus difficile d’appréhender ce qu’il se joue dans la construction du sujet quand le trauma a enveloppé toute la cellule familiale. C’est au travers d’une lecture clinique que nous allons essayer de comprendre ou, à tout le moins, d’appréhender cette question.

Lionel BAUCHOT, Psychanalyste, psychologue clinicien, praticien chercheur en protection de l’enfance - Grenoble.

12h15 – 14h00 : Temps libre pour le déjeuner

14h00 : Troisième intervention

Tout acte de création a un aspect thérapeutique ! Au travers d’un témoignage aussi riche que sensible, Sandra Wis nous donne à voir un processus de résilience à l’œuvre. « Je me rappelle aussi des disputes de mes parents et de leur amour fou, qui a marqué ma vie. Comme disait Antonio Machado : « Ni avec toi ni sans toi, sans toi car je meurs, avec toi car tu me tues. » Ma vie s’est construite ainsi. Et des fois çà m’arrangeait de ne pas voir net, dans le flou c’est toujours plus facile d’imaginer un autre monde meilleur... »

Sandra WIS, Journaliste et réalisatrice.

15h00 : Quatrième intervention

Cadre juridique, regard clinique, histoire vécue... recueillir ces paroles est tout autant éclairant que précieux ! Aussi, nous avons demandé à deux grands témoins de s’appuyer sur la diversité de ces apports pour mettre en perspective notre sujet. Et s’il y avait des possibles à dessiner pour permettre à l’enfant de transcender un jour le traumatisme !

Antoine DEVOS, Pédopsychiatre, médecin directeur du service de psychiatrie Centre Hospitalier Aunay-Bayeux.

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

La Fonderie - Salle municipale

1 Avenue du Haut Crépon

14200 Hérouville-Saint-Clair

France

Afficher la carte

Organisateur CNAPE Normandie

Organisateur de L'enfant face à la violence intrafamiliale

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé