LA RADICALISATION RELIGIEUSE SAISIE PAR LE DROIT

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Université d'Evry-Val-d'Essonne

23 Boulevard François Mitterrand

Amphi 150 Bâtiment Maupertuis

91000 Évry

France

Afficher la carte

Description de l'événement

Description

La radicalisation religieuse est, depuis peu, devenue une catégorie juridique. À la suite des attentats de 2015, une véritable politique publique de prévention de la radicalisation religieuse et de « déradicalisation » a en effet émergé en France. Les rapports sur la question ne cessent de se multiplier et on observe une vigilance accrue à l’égard de la radicalisation religieuse au sein même de l’organisation administrative.

Le paradoxe : le droit s’est saisi de ce fait social difficilement saisissable. La radicalisation religieuse connaît en effet de multiples définitions et tend parfois à être amalgamée à d’autres notions comme l’intégrisme religieux ou le communautarisme. Le risque est de voir de la radicalisation là où il n’y en a pas forcément et donc de restreindre certaines libertés là où il n’y a pas de danger avéré pour la société.

Comment le droit appréhende-t-il la radicalisation religieuse ? Les textes et la jurisprudence ont-ils expressément intégré cette notion ou s’y réfèrent-ils de manière indirecte ? Les personnes radicalisées sont-elles perçues comme des victimes ou des coupables ? En s’intéressant à cette question, le droit ne cherche-t-il pas à influer sur les normes (sociales) de comportement ?

Ce colloque tentera de répondre à ces interrogations de façon transversale, en réunissant aussi bien des publicistes que des privatistes.

9h-9h15 : Propos introductifs Olivia Bui-Xuan, Université d’Évry

Clarification des notions sous la présidence d’Olivia Bui-Xuan

9h15-9h35 :

La radicalisation religieuse définie par le sociologue Bartolomeo Conti, EHESS

9h35-9h55 :

Présentation de l’avis de la CNCDH sur la prévention de la radicalisation religieuse Diane Roman, Université de Tours


9h55-10h15 :

Radicalisation religieuse et ordre public Vincent Valentin, IEP de Rennes


10h15-10h35 :

Radicalisation religieuse et état d’urgence Serge Slama, Université de Grenoble
Débats Pause

L’appréhension juridique assumée de la radicalisation religieuse sous la présidence de François Colly


11h10-11h30 :

La radicalisation religieuse saisie par le droit pénal Claire Saas, Université Paris-Sud


11h30-11h50 :

La radicalisation religieuse saisie par le juge administratif Frédéric Dieu, Maître des requêtes au Conseil d’État


11h50-12h10 :

La radicalisation religieuse saisie par le droit de l’Union européenne Vincent Bouhier, Université d’Évry


12h10-12h30 :

La radicalisation religieuse saisie par le droit du numérique Élise Letouzey, Université de Picardie
Débats


L’appréhension juridique détournée de la radicalisation religieuse sous la présidence de Frédéric Rolin


14h30-14h50 :

La radicalisation religieuse saisie par le juge constitutionnel Julien Bonnet, Université de Montpellier


14h50-15h10 :

La radicalisation religieuse saisie par la Cour européenne des droits de l’homme Mustapha Afroukh, Université de Montpellier


15h10-15h30 :

La radicalisation religieuse saisie par le droit international Yann Jurovics, Université d’Évry
Débats


16h-16h20 :

Radicalisation religieuse et droit d’asile Florian Poulet, Université d’Évry


16h20-16h40 :

La radicalisation religieuse en droit du travail Yannick Pagnerre, Université d’Évry


16h40-17h :

Radicalisation religieuse et droit privé Dimitri Houtcieff, Université d’Évry


17h-17h20 :

Rapport de synthèse Jacques Chevallier, Université Panthéon-Assas (Paris II)

Date et heure

Adresse

Université d'Evry-Val-d'Essonne

23 Boulevard François Mitterrand

Amphi 150 Bâtiment Maupertuis

91000 Évry

France

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé