Gratuit

Administration & innovation: agir ensemble pour une i-administration

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Théâtre Grand Chateau Valrose

28, Avenue Valrose

06103 Nice

France

Afficher la carte

Description de l'événement
Vers le i-fonctionnaire

À propos de cet événement

4Instance et la Chaire Smart City : Philosophie et Éthique vous convient à une journée de réflexion sur le thème :

Administration & Innovation : Agir ensemble pour une I-Administration

afin de mieux penser l'évolution des relations entre les agents et les usagers consécutivement à l'arrivée du numérique et de la dématérialisation de certaines actions/opérations.

Venez réfléchir et débattre sur les nouveaux modes de travail afin de tendre vers une I.A une "Intelligente administration" plus apte à servir les hommes et leurs besoins et répondre de manière adaptée à leurs problématiques. 

Inscriptions jusqu'au 23 avril.

Programme

• 9 h 00 : Discours de bienvenue

Emmanuel Tric, Président de l’Université Côte d’Azur

Jean-Marc Gambaudo, Président d’Université Côte d’Azur

• 9 h 30 Philippe Pradal - Premier adjoint au Maire de Nice, Président de Team Côte d'Azur

L’I-Administration : l’agent et l’usager au cœur de la démarche

La vocation de l’i-administration est de concourir à dégager l’agent des tâches les plus répétitives et à moindre « valeur ajoutée » pour lui permettre d’être davantage à l’écoute de l’usager afin de mieux l’accompagner. Demandeur de conseils et souvent désemparé face à l’administration, l’usager attend beaucoup de l’expertise que peut lui fournir l’agent. L’I.A facilite une personnalisation plus grande et ajustée des besoins des citoyens, c’est pourquoi la qualité de la relation agent/usager sera «optimisée » par la modernisation des technologies dont l’agent se voit pourvu.

Il ne s’agit donc pas de « déléguer » toutes les tâches à la « machine », aussi « intelligente » soit-elle mais de renforcer la relation humaine, entre agent et usager, en la focalisant sur ce que nulle machine ne saurait faire.

L’I.A est donc une facilitatrice technique qui permet à l’agent de gagner beaucoup de temps, mais ne peut s’imposer et à terme déshumaniser la relation entre l’agent et l’usager. Ce passage à l’I.A doit donc être minutieusement accompagné afin d’éviter cet écueil.

L’appropriation de l’IA, qui obéit à une évolution continue au fil des innovations technologiques, suppose de former les agents à cette nouvelle forme d’administration, génératrice, en outre, d’une transformation inédite des modalités de travail. A terme, l’IA doit favoriser l’émergence d’une administration « augmentée », enrichie de relations humaines d’une qualité encore inédite.

• 10 h 30 Fons Leroy - Administrateur Délégué VDAB (Service publique de l'emploi), Manager de l'année du secteur publique (Belgique)

Intelligence artificielle au service du demandeur d’emploi

La sélection et le recrutement sont les deux disciplines de la GRH qui subissent de plein fouet l'impact des nouvelles technologies et de la numérisation. Les chatbots, le recrutement par vidéo et l'intelligence artificielle accélèrent les processus et les rendent plus efficaces. Mais le facteur humain continue à jouer un rôle capital.

Pour concilier l'offre et la demande de travail, le VDAB associe son expertise du marché et une dose d'intelligence artificielle. Fons Leroy : « Nous fournissons au demandeur d'emploi un tableau de bord personnel avec trois catégories de données. Il y a d'abord les offres qui correspondent à son profil, à son expérience et à ses compétences. S'y ajoutent des propositions qui pourraient être intéressantes pour lui. Et d'autres, plus inattendues, que nous avons identifiées grâce à l'intelligence artificielle. Cependant, nous ne misons pas tout sur cette technologie : elle finit en effet par renforcer les modèles existants. »

• 11 h 30 : Dr Laurence Vanin - Docteur en philosophie politique et épistémologie, Titulaire de la Chaire Smart City : Philosophie & Ethique, Membre du laboratoire RETINES – Université Côte d’Azur, Experte au comité SMART Deal

L’homme, l’agent face à l’I.A : penser et accompagner le changement

Les nouvelles technologies ont investi tous les domaines de la Cité et invitent au changement. Elles annoncent des facilitations, une accélération des moyens de mise de œuvres des décisions. Toutefois les perspectives peuvent mettre à mal les hommes, les utilisateurs si la technique l’emporte sur l’humain.

Collecte et transfert des données, dématérialisation des documents, e-dossier, le rapport à l’interface se voit amplifié donnant alors naissance à une nouvelle intersubjectivité qui passe inéluctablement par l’objet connecté. La relation à autrui s’en trouve ainsi modifiée car elle passe par la médiation « numérique ».

Comment penser l’évolution du travail et s’adapter sans s’aliéner à la technique ni totalement dématérialiser le « service au public ». Tels sont les nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les agents de la fonction publique. Comment les penser et accompagner le changement ?

• 12 h 30 – 14 h 00 : PAUSE DEJEUNER

• 14 h 00 : Frank Robben - Directeur général Banque carrefour de la sécurité sociale, e-Health, Smals; Manager de l'année du secteur publique (Belgique)

Blockchain et environnement gouvernemental : Facteurs critiques

Depuis 1991, Frank Robben est administrateur général de la Banque Carrefour de la sécurité sociale, une institution publique qu'il a conçue et créée, et qui assure l’échange de données électronique sécurisé entre tous les acteurs du secteur social.

Depuis 2008, il est aussi administrateur général de la Plate-forme eHealth, une institution publique chargée de l’organisation et de l’appui d’un échange électronique de données dûment sécurisé entre tous les acteurs des soins de santé dans le but d’améliorer la qualité des soins et la sécurité pour le patient, de réduire les charges administratives pour les patients et les prestataires de soins et de soutenir la recherche scientifique en matière de santé. Cette institution a également été conçue et créée par lui.

Par ailleurs, Frank Robben est administrateur délégué de Smals, le principal prestataire de services TIC du secteur de la sécurité sociale belge, et membre de l’Autorité belge de protection des données.

• 15 h 00 : Thibault Van der Auwermeulen - Co-fondateur d'ExpoPolis, Fondateur de 4Instance

4Instance, forum for today's modern public management

Inno2050 un forum international pour les entreprises, les administrations, les chercheurs et les scientifiques du monde entier.

La nécessité de vivre en équilibre avec le monde dans lequel nous vivons n'a jamais été aussi critique.

• 15 h 45 – 16 h 00 : Conclusion

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

Théâtre Grand Chateau Valrose

28, Avenue Valrose

06103 Nice

France

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé