RENCONTRES ONE BILLION RISING

RENCONTRES ONE BILLION RISING

Actions et tableau de desciption

Ventes achevées

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Événement en ligne

Description de l'événement
Livestream

À propos de cet évènement

RENCONTRES ONE BILLION RISING

Les femmes sur le front du Covid : en première ligne face aux violences et à l’avant-garde des transformations

2ème édition : le 15 avril 2021

Pour suivre l'événement en live c'est ici : https://www.youtube.com/watch?v=5yzm7zxmgnE

En janvier 2020, V et Cynthia Fleury organisaient la première édition des Rencontres pour la lutte contre les féminicides et les violences sexistes.

Le 15 Avril 2021, la deuxième édition des Rencontres réunira les femmes qui sont sur le front du COVID : des travailleuses, survivantes, universitaires, artistes et politiques, qui pensent et créent les liens sociaux et les biens communs au service de toutes et tous. Des femmes qui nous appellent aujourd’hui plus que jamais à nous réapproprier nos corps et à réinvestir pleinement les espaces privés et publics comme des lieux de lutte, de création et de transformation. 

Cette deuxième édition des Rencontres rejoint la campagne internationale One Billion Rising et veut offrir une nouvelle fois un espace de partage pour des femmes qui, à travers leurs textes, leurs paroles et leurs actions, participent aux luttes féministes en France. Un événement pensé comme joyeux, réparateur, source de puissance pour créer et s’encourager. 


LE PROGRAMME

OUVERTURE

  • V, activiste et autrice
  • Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste
  • Olivier Faron, administrateur général du Cnam

INTRODUCTION

  • Emilie Mosnier , infectiologue et médecin unité Covid du centre hospitalier d’Alès
  • Dr. Denis Mukwege , chirurgien gynécologue, fondateur et directeur de l’Hôpital de Panzi à Bukavu ( RDC ) et Prix Nobel de la Paix 2018

Modération de l'événement par Hortense Assaga , journaliste

I. ESPACE TRAVAIL : LES FEMMES AU CHEVET DE LA SOCIÉTÉ

Le premier confinement a rappelé de manière prégnante le rôle essentiel des métiers de “première ligne”, métiers majoritairement occupés par des femmes: infirmières, caissières, aides soignantes, travailleuses sociales... ont permis au pays de continuer à fonctionner. Mais alors qu’avait lieu une certaine reconnaissance publique et médiatique, les femmes exerçant ces métiers vivaient une précarisation extrêmement violente. Comment s’assurer qu’elles soient enfin au cœur des politiques publiques et économiques à venir ? Comment penser avec et pour ces femmes la transformation de notre société sur un plan social, économique et écologique ?

  • Récits de femmes en première ligne : Claire Baudot , infirmière, Collectif de solidarité infirmière

SEQUENCE 1 : QUELLE RECONNAISSANCE ET VALORISATION DE CES MÉTIERS ?

  • Christine Erhel, professeure d’économie au Cnam et directrice du Centre d’études de l’emploi et du travail
  • Récit de femme en première ligne : Olivia Guistinati, présidente du Collectif de solidarité infirmière

SÉQUENCE 2 : COMMENT SE NOURRIR PAR TEMPS DE CRISE : PARTAGER LES RESSOURCES ET TISSER DES LIENS DE SOLIDARITÉ.

  • Récit de femme en première ligne : Dalila Nooman, association Fleur d’Aurore (accès au soin et à l’ alimentation, Drancy, Seine-Saint-Denis)
  • Emma Lavaur, coordinatrice du pôle alimentation chez Yes We Camp
  • Kristel Guyon et Samira El Haddadi, Coco Velten, Marseille

SÉQUENCE 3 : CES FEMMES SONT-ELLES UNE PRIORITÉ DANS LA TRANSFORMATION SOCIALE, POLITIQUE ET ÉCOLOGIQUE ?

  • Récit de femme en première ligne: Mathylde, résidente de la Maison Marceau - Aurore Association
  • Sandrine Rousseau, femme politique, éco-féministe et fondatrice de l’association En parler

LIVE MUSICAL : Angélique Kidjo, autrice, compositrice, interprète

II. ESPACE PRIVÉ : DE L’ENFERMEMENT À LA (RE)CONQUÊTE D’UN LIEU À SOI

Malgré une visibilité croissante donnée aux violences faites aux femmes et aux filles depuis le choc MeToo, les systèmes de protection et de dénonciation à l’attention des victimes restent difficiles à mettre en place. Comment soutenir concrètement ces femmes particulièrement fragilisées durant le confinement ? Comment renforcer les circuits de la mise à l’abri et du dépôt de plaintes ?

SÉQUENCE 1 : TÉMOIGNAGE DE VIOLENCES CONFINÉES

  • Lecture de témoignages par Emma de Caunes, réalisatrice et comédienne

SÉQUENCE 2 : FUIR LES VIOLENCES ET DÉPOSER PLAINTE AUPRÈS DE LA SOCIÉTÉ

  • Hamama Saci, travailleuse sociale dans un centre d’hébergement d’urgence pour femmes victimes de violences
  • Lisa Gauvin Drillaud, étudiante, co-fondatrice Stop Ficha
  • Olivia Mons, porte-parole de la fédération France Victimes, Plateforme Mémo de Vie pour les femmes victimes de violence par la Fédération France Victimes et Make.org

SÉQUENCE 3 : COMMENT PASSER D’UNE SOUFFRANCE INDIVIDUELLE À UNE ACTION COLLECTIVE IMPACTANTE ?

  • Smaïn Laacher, sociologue, président du conseil du surveillance de la DILCRAH
  • Stéphanie Bataille, comédienne, metteur en scène, autrice et directrice de théâtre, fondatrice du Collectif Tenir ta main

III. ESPACE PUBLIC : INVESTIR LES COMMUNS

L’espace public, déserté de ses concitoyen.ne.s, est devenu un espace de non-droit pour les femmes, particulièrement pour celles qui y vivent. Alors que les communs urbains se développent, comment faire pour que ces lieux deviennent une alternative pour les plus vulnérables, non seulement comme refuge mais comme un espace d’affirmation et de co-construction?

SÉQUENCE 1 : FEMMES DANS L’ESPACE PUBLIC

  • Randa Maroufi, photographe, auteure de la série photographique ’Les intruses’

SÉQUENCE 2 : FEMMES EN ERRANCE : SURVIVRE ET EXISTER

  • Récits de femmes: Magali, résidente de la Maison Marceau - Aurore Association

SÉQUENCE 3 : DES LIEUX REFUGES À L'EMPOUVOIREMENT DES FEMMES : LES COMMUNS FÉMINISTES

  • Ghada Saidi, survivante de violences et fondatrice de “Chez Ghada”, restaurant solidaire aux Grands Voisins.
  • Ghada Hatem-Gantzer, gynécologue-obstétricienne et fondatrice de la Maison des femmes (de Saint-Denis à Marseille)
  • Angèle de Lamberterie, urbaniste de Plateau Urbain (coopérative gestionnaire du tiers-lieux la Maison Marceau qui accueille un centre d’hébergement d’urgence géré par l’association Aurore.

SÉQUENCE 4 : QUELLES “NOUVELLES” URBANITÉS POUR

LES FEMMES ?

  • Dominique Alba, architecte, Directrice générale de l'Atelier parisien d'urbanisme (Apur).
  • Sihem Habchi, directrice d’activité Association Aurore

SÉQUENCE 5 : LES “RISING GARDEN”

  • Christine Schuler-Deschryver, Cité de la joie, Bukavu (RDC)

FERMETURE

  • Mot de la fin : V, Cynthia Fleury
  • Chanson et danse avec Karimouche, chanteuse et comédienne
Image pour RENCONTRES ONE BILLION RISING

Date et heure

Adresse

Événement en ligne

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé