Ignorer Navigation principale
Contenu de page

Galatea

Galatea est un réseau international et pluridisciplinaire de réflexion et de proposition sur les enjeux associant le droit et l’intelligence artificielle (IA).

 

L’intelligence artificielle n’est pas une technologie comme les autres. D’ores et déjà, elle conduit les outils qui en sont dotés à faciliter notre vie quotidienne, par exemple en triant et traitant des données, en anticipant nos comportements, en nous suggérant une conduite à tenir, voire en se substituant à nous pour établir des diagnostics, guider des outils, voire prendre des décisions. Le potentiel de développement de cette technologie est ainsi phénoménal, tant elle peut constituer un appui essentiel à la mise en œuvre et au développement des activités humaines.

 

Réfléchir aux enjeux associant le droit et l’intelligence artificielle, c’est d’abord s’efforcer d’identifier et d’anticiper les enjeux économiques, sociaux et humains induits par ce développement des agents informatiques autonomes. C’est aussi tester les cadres et les principes juridiques existants pour identifier leurs atouts et leurs faiblesses. C’est, le cas échéant, préparer et proposer l’adoption de nouveaux outils juridiques ou la suppression d’instruments existants, pour permettre l’insertion harmonieuse de cette technologie si particulière dans nos sociétés. C’est enfin imaginer les nouvelles formes de création, de pratique et d’enseignement du droit alors que celui-ci est déjà progressivement saisi par l’IA.

 

1. Notre ambition
L’ambition de Galatea se décline sur deux axes :
Un axe vertical : sensibilisation, éducation et formation des dirigeants et de l’opinion publique à la nature et aux enjeux de l’intelligence artificielle ;
un axe horizontal : cartographie mondiale des initiatives liées à l’IA et au droit et mise en réseau pour permettre l’échange et la constitution d’équipes pluridisciplinaires de réflexion et de proposition.

 

2. Nos valeurs
International : les enjeux induits par le développement de l’intelligence artificielle sont d’emblée globaux ; la réponse, voire la perspective d’une régulation de cette technologie, ne peut qu’être globale. Pour Galatea, elle doit aussi et d’abord s’appuyer sur les valeurs civilisationnelles portées, notamment, par l’Europe.


Pluridisciplinarité : l’IA est une technologie globale qui touche l’ensemble de notre construction socio-économique. Construire un droit de l’IA et l’IA du droit repose nécessairement sur une approche permettant d’appréhender l’ensemble des enjeux techniques, économiques, philosophiques et sociologiques de cette révolution.


Bienveillance, à l’heure où l’intelligence artificielle est souvent regardée comme une source d’inquiétude et de fantasmes, l’approche de Galatea est ouverte sur l’innovation. Nous souhaitons mettre en avant les opportunités portées par l’IA tout en restant vigilant contre les risques dont elle pourrait être porteuse. 

 

 3. Nos actions

  • Organiser un événement tous les mois sur différentes thématiques associant le droit et l’intelligence artificielle pour réfléchir tous ensemble, de manière ouverte et innovante. 
  • Réaliser une recherche de droit comparé pour présenter les différents cadres juridiques existant, en développement ou en réflexion encadrant le développement de l’IA.
  • Préparer un conférence internationale pluridisciplinaire sur les perspectives du droit pour et avec l’intelligence artificielle (2019).
  • Créer une plateforme mondiale permettant d’associer l’ensemble des initiatives existantes et de constituer des équipes pluridisciplinaires de recherche et de proposition.
  • Proposer des sources d’information, d’éducation et de réflexion au travers de différents canaux (blog, newsletter, podcast, vidéos, réseaux sociaux), pour mettre en valeur les initiatives et entreprises tournées vers l’IA

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé