"La parole publique face au populisme"

"La parole publique face au populisme"

Actions et tableau de desciption

Ventes achevées

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Événement en ligne

Description de l'événement
Avec Mathieu Souquière, co-auteur du livre "2022 La flambée populiste"

À propos de cet évènement

Avec Mathieu Souquière, consultant, expert-associé auprès de la Fondation Jean Jaurès, directeur de collection aux Editions de l'Aube, co-auteur du livre "2022 La flambée populiste"

Le populisme prospère sur le discrédit de la parole publique, pas seulement politique, et sur l'écart entre la réalité et la représentation de cette dernière, sur le sentiment (d'insécurité, de déclassement, de "décadence"...) et le ressentiment exprimés par l'opinion, sur l'efficacité d'un discours simpliste et radical face à la complexité du monde et de ses enjeux. Jusqu'où ? Comment l'arrêter ?________________________________________________________________________________________________

Le fond de l'air n'a jamais été aussi populiste : s'il l'était déjà à un niveau inédit lors de la dernière présidentielle (les populistes flirtant avec les 50% au premier tour), cette rentrée politique indique qu'il l'est encore bien davantage 5 ans plus tard, à l'issue d'une crise sociale majeure - celle des gilets jaunes, aux relents populistes indéniables - et d'une crise sanitaire sans précédent dans l'histoire - qui, des antivax aux adorateurs du Pr Raoult, a contribué à amplifier encore la vague populiste.

En cette rentrée, la flambée sondagière et médiatique liée à l'irruption brutale d'un candidat prétendument "hors système" - que d'aucun comparent à Trump - et mettant l'extrême-droite autour de 35% pour la première fois, traduit bien la confirmation de cette flambée populiste.

Celle-ci vient percuter le débat public de dangereuse façon en imposant une lecture simpliste du monde - l'opposition irréconciliable du peuple et des élites, celui-là étant trahi par celles-ci -, une clé d'explication qui fait la part belle au complotisme - la trahison consciente des élites qui peut aller jusqu'aux hypothèses d'un "great reset" ou d'un "grand remplacement" - et qui sous-tend une radicalité inédite dans le discours public.

Le populisme, c'est ce qui rend la tâche si difficile à ses adversaires, prospère sur le discrédit de la parole publique, sur l'écart entre la réalité et la représentation de cette dernière, sur le sentiment (d'insécurité, de déclassement, de "décadence"...) et le ressentiment exprimés par l'opinion, sur l'efficacité d'un discours simpliste et radical face à la complexité du monde et de ses enjeux.

Jusqu'où ? Comment l'arrêter ?"

Date et heure

Adresse

Événement en ligne

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé