Et si on redéfinissait la richesse ?

Et si on redéfinissait la richesse ?

Actions et tableau de desciption

À partir de 5 CHF

Date et heure

Lieu

Événement en ligne

Politique de remboursements

Remboursements jusqu'à 1 jour avant l'événement

Atelier d'imagination et d'écriture collaborative pour des futurs désirables. En ligne (lien zoom transmis après inscription)

À propos de cet évènement

Et si nous imaginions des récits pour redéfinir ce que nous mettons derrière le mot "richesse" ? Et si nous imaginions d'autres manières de créer, mesurer et utiliser ce que nous appelons "richesse " ?

Répondre de manière profonde et durable aux défis écologiques et sociaux passe aussi par l’émergence d’imaginaires porteurs d’avenir. C’est ce que nous proposons avec cet atelier convivial et ludique : à travers l’écriture collaborative, nous vous invitons à co-créer ensemble des récits de futurs désirables .

Cet atelier s'inscrit dans le cadre du programme "L'imagination au pouvoir, un cycle de dialogues pour construire le changement", porté par One Planet Lab, le Réseau Transition Suisse et l'EPER.

Nous entendons beaucoup parler des problèmes et de ce qui dysfonctionne dans la société. Mais si nous prenions plutôt le temps d’imaginer à quoi le monde pourrait ressembler ? Avec différents intervenants et intervenantes issues du monde économique, politique, culturel et de la société civile, ce cycle propose d'imaginer à quoi la Suisse romande pourrait ressembler en 2030.

A propos de l'atelier

Nul besoin d'être écrivain.e ou spécialiste du sujet pour participer, bien au contraire.

Vous serez réparti.e.s en sous-groupes de 3 à 5 personnes et collaborerez avec d'autres participant.e.s pour imaginer et écrire une micro-fiction prenant pour cadre le thème ci-dessus. Vous imaginerez une tranche de vie d'un.e protagoniste vivant dans ce futur et vous amuserez à définir des lieux, des personnages et surtout une intrigue captivante.

De notre côté, nous créons les conditions pour débrider votre imagination, structurer l’écriture du récit et garder le thème dans votre histoire. Chaque sous-groupe est animé par un.e animateur.rice formé.e à la méthode qui guide les participant.e.s à co-écrire le récit.

Comme pour tous nos ateliers, les récits seront publiés sur le blog de futurs proches en licence “Creative Commons – Attribution CC BY" afin d'être diffusés dans différents médias, revues, réseaux sociaux ou blogs.

Important:

  • Il s'agit d'un atelier collaboratif d'imagination et d'écriture d'une fiction, et non d'une conférence ou d'un débat.
  • Pour assurer des conditions idéales d’accueil, cet atelier se fait sur inscription préalable.
  • Il sera animé en ligne via Zoom. Il est impératif de disposer d'un ordinateur pour la partie rédactionnelle. Un téléphone peut être utilisé en complément pour les fonctions audio/vidéo de Zoom, si l'ordinateur utilisé ne permet pas la visio-conférence.
  • Il est nécessaire d'assister à l'intégralité de l'atelier.

A propos de futurs proches

futurs proches est une association qui fédère une cinquantaine d'animateur.ice.s à travers la France, la Suisse, la Belgique et quelques autres pays européens. Notre collectif anime des ateliers de co-écriture de récits d’anticipation sur des thématiques d’adaptation et de résilience écologique ainsi que de transition sociale et démocratique.

Nos ateliers sont des expériences participatives et de collaboration qui engagent les participant.e.s dans une trajectoire commune pour se ré-approprier le futur de façon positive. Pour cela nous utilisons le mécanisme de la fiction. Celle-ci a la capacité de rendre saisissable une situation habituellement inaccessible à la raison. Les histoires sont efficaces précisément parce qu’elles ne s’adressent pas à une partie de la raison, mais qu’elles connectent des émotions et des visions du monde, des faits et des sentiments. Le récit fictionnel permet par ailleurs de préparer les consciences à un changement. En dessinant les contours de plusieurs futurs possibles, le plus souvent éloignés de la situation actuelle, nous nous entraînons, sans risque, à nous projeter dans ces chemins possibles et pouvons ainsi potentiellement influencer nos actions et notre réalité.

www.futursproches.com

“Nous tous - adultes et enfants, écrivains et lecteurs -, nous avons l’obligation de rêver. Une obligation d’imaginer. Il est facile de se conduire comme si personne ne pouvait rien changer, comme si nous étions dans un monde où la société est énorme et l’individu moins que rien; un atome dans un mur, un grain de riz dans un champ. Mais la vérité, c’est que les individus changent sans cesse leur monde, les individus fabriquent l’avenir, et ils le font en imaginant que les choses peuvent être différentes.” Neil Gaiman, Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture, et de l’imagination

Partager avec les amis