0 € – 50 €

Vivre la crise et en sortir

Actions et tableau de desciption

0 € – 50 €

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Événement en ligne

Politique de remboursement

Politique de remboursement

Contactez l'organisateur pour demander un remboursement.

Les frais d'Eventbrite ne sont pas remboursables.

Description de l'événement
Vivre la crise et en sortir - une conférence en ligne de Droit et Commerce

À propos de cet événement


		Image pour Vivre la crise et en sortir

Depuis le 15 mars 2020, la société en général et l’économie en particulier affrontent une crise sanitaire sans précédent.

L’Etat est intervenu en force pour limiter les effets de cette crise sur la trésorerie des entreprises, répondant à l’injonction du Président de la République de soutenir l’économie « quoi qu’il en coûte ».

Plus de 130 milliards de prêts garantis par l’Etat ont été injectés dans l’économie, des reports d’échéances bancaires et de charges sociales et fiscales ont participé à ce soutien.

Les mesures de chômage partiel ont limité le nombre de licenciements et le nombre d’ouvertures de procédures collectives a diminué de plus d’un tiers.

Droit & Commerce vous convie à une réflexion sur le traitement des difficultés des entreprises dans cette crise, selon trois axes.

Programme

Mot d’accueil : Marc Ringlé, avocat au barreau de Marseille, président de l’association Droit et commerce

Présentation : Daniel Tricot, arbitre et médiateur en affaires, président honoraire de la chambre commerciale, financière et économique de la Cour de cassation - Georges Teboul, avocat au barreau de Paris, président d’honneur de l’association Droit & Commerce - Antoine Diesbecq, avocat au barreau de Paris,

16 heures : Le chef d’entreprise, acteur ou victime dans la crise - table ronde animée par Daniel Tricot

- « Le chef d’entreprise et le juge » - Sonia Arrouas, présidente de la conférence générale des juges consulaires de France (CGJCF)

- « Le chef d’entreprise et le mandataire judiciaire » - Valérie Leloup-Thomas, mandataire judiciaire

- « Le chef d’entreprise en souffrance aiguë » - Marc Binnié, greffier au tribunal de commerce de Saintes, président fondateur d’APESA FRANCE

- « Le chef d’entreprise acteur de la relance » - Daniel Tricot, arbitre et médiateur en affaires, président honoraire de la chambre commerciale, financière et économique de la Cour de cassation

17 heures : Les nouveaux moyens du droit des entreprises en difficulté - table ronde animée par Georges Teboul

- « Le rôle accru du Juge de la prévention » - Dominique-Paul Vallée, délégué général à la prévention des difficultés des entreprises au tribunal de commerce de Paris

- « Un rôle renforcé pour l’Administrateur judiciaire ? » - Christophe Thevenot, administrateur judiciaire, ancien président du conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires

- « Un nouveau rôle pour l’Etat ? » - Clément Bertholet, délégué interministériel adjoint aux restructurations d’entreprises, chef de la mission restructuration au ministère de l’économie des finances et de la relance

- « Une nouvelle approche de la prévention et du traitement ? » - Georges Teboul, avocat au barreau de Paris, président d’honneur de l’association Droit & Commerce

18 heures : Enjeux et cibles de la reprise - table ronde animée par Antoine Diesbecq

- « Les plans de relance de l’Etat » - Sarah Finkelstein, cheffe du pôle affaires internationales coordination européenne et enjeux stratégiques du secteur financier au ministère de l'économie, des finances et de la relance

- « L’usage du prêt participatif » - Philippe Peyramaure, avocat honoraire, président d’honneur de l’association Droit & Commerce

- « Objectifs et moyens du rebond » - Yves Lelièvre, ancien président de la conférence générale des juges consulaires de France (CGJCF)

- « Franchir le mur de la dette » - Antoine Diesbecq, avocat au barreau de Paris,

19 heures : Conclusion

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

Événement en ligne

Politique de remboursement

Contactez l'organisateur pour demander un remboursement.

Les frais d'Eventbrite ne sont pas remboursables.

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé