Que peut l’urbanisme transitoire pour la politique de la ville ?

Panneau des Actions

Que peut l’urbanisme transitoire pour la politique de la ville ?

Conversation avec les acteurs de la politique de la ville et de l'urbanisme temporaire

Où et quand

Date et heure

Lieu

Césure 13 Rue Santeuil 75005 Paris France

Carte et itinéraires

Comment s'y rendre

À propos de cet évènement

  • 2 heures
  • Billets électroniques sur mobile

Alors que l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine fête bientôt ses vingt ans, et après deux générations de programmes, les quartiers en politique de la ville continuent de faire face à des transformations urbaines importantes, bouleversant la vie des habitants qui y résident, des femmes et des hommes qui y travaillent.

La politique de la ville est censée s'y traduire par un soutien aux forces vives des quartiers (qu'il s'agisse des associations, des acteurs éducatifs, culturels ou économiques) d'une part et par l’amélioration du cadre de vie et de l'habitat au moyen de la rénovation urbaine d'autre part.

Elle est pourtant vécue par beaucoup comme un chantier sans fin, à la source de rupture de liens sociaux ou territoriaux pourtant essentiels.

Les occupations temporaires de l'espace public ou du bâti sont parfois mobilisées dans le renouvellement de ces quartiers prioritaires. Mais à quelles fins et pour quels résultats ?

L’urbanisme transitoire peut-il répondre dans le temps court aux besoins urgents de ces quartiers ? Peut-il engendrer de nouvelles dynamiques locales ? Permet-il une transformation moins dure des quartiers ? Les occupations temporaires fonctionnent-elles comme les premières pierres des projets urbains ? Quels enseignements après de premières expérimentations visant tantôt à préfigurer, remédier ou animer ces quartiers en difficulté ?

Une conversation animée par Mathias Rouet, Directeur des Études à Plateau Urbain.

Intervenants en cours de confirmation

En 2023, Plateau Urbain fête ses 10 ans !

En permettant à la fois un mode de fabrique de la ville itératif, basé sur l’expérimentation d’usages, et la mise en oeuvre de politiques territoriales - d’accueil, d’hospitalité, de développement économique, d’animation culturelle et de vie sociale - l’urbanisme transitoire revêt aujourd’hui une grande diversité d’objectifs. Réunissant des porteurs de projets issus de nombreux secteurs d’activité, les projets temporaires et transitoires se font souvent agoras, propices au dialogue entre différents publics.

C’est en ce sens que la coopérative souhaite ouvrir largement les portes du tiers-lieu Césure lors de 10 conversations, 10 temps forts de découverte et de rencontre, qui auront lieu tout au long de l’année 2023.

Porteur.e.s de projet de l’économie sociale et solidaire, associations, artistes et artisan.e.s, habitant.e.s du quartier, architectes et designers, étudiant.e.s et professeur.e.s, bailleurs sociaux, promoteurs et aménageurs, travailleurs sociaux et résident.e.s de centres d’hébergement, représentant.e.s de collectivités territoriales, curieux.ses, vous êtes toutes et tous invité.e.s.