Gratuit

Pour Samba, l’éléphante « de cirque », un procès fictif (mock trial)

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Conservatoire national des arts et métiers - Amphithéâtre Abbé Grégoire

292 Rue Saint-Martin

75003 Paris

France

Afficher la carte

Description de l'événement
Pour Samba l’éléphante « de cirque » - un procès (mock trial)

À propos de cet événement

Tous les éléphants des cirques ont le droit à une vraie vie d’éléphant.

Tous les éléphants des cirques ont le droit à la liberté de faire des choix.

Tous les éléphants ont le droit de ne pas être brutalisés, enchaînés, trimballés dans des remorques de ville en ville.

Qui est Samba ?

Samba est une éléphante d'Afrique originaire du Kenya âgée de 32 ans. Capturée dans la nature alors qu'elle n'avait qu'un an, elle est exploitée par un cirque.

Elle est détenue seule par le cirque. Elle réalise des numéros dans lesquels, une personne sur son dos, elle doit s'asseoir, lever les pattes, s'allonger...

Dans les années 2000 un nouveau numéro est mis en place : au son d'un coup de fusil, Samba doit mimer sa propre mort devant les spectateurs. En 2003, après avoir refusé de réaliser le numéro, Samba est violemment battue par son dresseur sous les yeux d'enfants qui, en larmes, parviennent à faire cesser les coups.

A la suite de cet épisode, un signalement est envoyé à One Voice qui débute son combat pour la libérer.

Renommée Tania en 2004, Samba continue sa vie au sein du cirque dans des conditions de vie totalement inadaptées à son bien-être :

  • Enchainée en croisée, elle n'a aucune liberté de mouvement
  • Elle n'a pas d'eau à disposition
  • Elle vit dans une remorque non-chauffée de environ 22 m2
  • L'enclos attenant à la remorque va de 16 à 20m2 avec fil électrique
  • Elle ne dispose d'aucune protection contre les intempéries ou la chaleur
  • Aucune promenade journalière n'est prévue, Samba se déplace seulement pour aller sous le chapiteau.
  • Elle ne dispose d'aucun soins élémentaires, Samba n'est brossée que superficiellement avant chaque représentation.

Ces conditions de détention sont également insuffisantes concernant la sécurité des animaux et des spectateurs. Ainsi, en 2013 Samba s'échappe de son enclos à Lizy-sur-Ourcq et tue accidentellement un homme.

Le combat de One Voice pour Samba et tous les éléphants des cirques.

Depuis dix-sept ans, One Voice mène un combat sans relâche pour libérer Samba et la faire transférer dans un sanctuaire où sa place est déjà réservée. One Voice a organisé plusieurs manifestations dans le but de mobiliser les citoyens et les pouvoirs publics. One Voice se bat pour tous les éléphants captifs dans les cirques.

Chronologie d'un combat pour la liberté

  • 2003 : plainte pour actes de cruauté – classée dans suite. One Voice débute un combat de longue haleine pour sauver Samba.
  • 2005 : Enquête et rapport du docteur John Knight.
  • 2014 : Procès du propriétaire de Samba suite à l'accident, Samba est sauvée de l’euthanasie.
  • Juin 2014 : Publication du rapport « cirques en France : des éléphantes en souffrance ».
  • Mai 2017 : Demande à la préfecture des Bouches-du-Rhône d'abrogation de l'autorisation d'ouverture du cirque s'agissant de Samba.
  • Mai 2017 : Saisine du contrôleur des lieux de privation de liberté pour Samba et quatre autres éléphantes – Saisine rejetée .
  • Juillet 2017 : recours pour excès de pouvoir contre la préfecture des Bouches-du-Rhône.
  • Mai 2019 : plainte pour mauvais traitement. Très amaigrie et apathique Samba est manifestement en détresse.
  • Juin 2019 : le tribunal administratif de Marseille statut en faveur du cirque. One Voice fait appel.

Depuis 2003 une place est réservée pour Samba au sanctuaire pour animaux sauvages Ark 2000 de l'association PAWS.

Mock trial ?

Il s'agit d'un procès fictif ou simulé. Ici, le procès concerne Samba, éléphante "de cirque" pour laquelle l'association One Voice se bat depuis plus de 15 ans. Samba représente tous les éléphants exploités dans les cirques.

Le tribunal sera composé de :

  • Steve Wise : avocat de Samba
  • Pascal Durand : procureur
  • Corine Pelluchon : témoin
  • Tony Verhulst : témoin sur les conditions d'accueil dans les sanctuaires

Muriel Arnal, présidente et fondation de l'association One Voice, présidera l'audience. 

Quant aux spectateurs du procès fictif, ils seront les jurés. Ainsi, la décision sera rendue par les spectateurs après vote interactif.

Steven M. Wise est le fondateur et président du NhRP. Il a exercé le droit de la protection des animaux pendant 30 ans à travers les États-Unis et est l'auteur de quatre livres:

  • Rattling the Cage - Vers des droits légaux pour les animaux;
  • Dessiner la ligne - La science et la cause des droits des animaux;
  • Bien que les cieux puissent tomber - Le procès décisif qui a conduit à la fin de l'esclavage humain;
  • et une trilogie américaine - Mort, esclavage et domination sur les rives du fleuve Cape Fear.

Il est titulaire d'un doctorat en droit de la Boston University Law School et d'un baccalauréat en droit. en chimie du Collège de William et Mary.

Pascal Durand est avocat. Après avoir accompagné Nicolas Hulot lors de la campagne du Pacte écologique en 2007, il cofonde avec Daniel Cohn-Bendit en 2008 Europe Écologie, dont il dirige la campagne pour les élections européennes de 2009. Secrétaire national d’EELV de 2012 à 2013, il est élu au Parlement européen sous la bannière verte en 2014. Initiateur du premier rapport de cette institution sur l’obsolescence programmée, il s’est par ailleurs engagé dans de nombreux autres sujets comme la transparence de la vie publique, la lutte contre l’évasion fiscale et le secret d’affaires, ou encore la protection des lanceurs d’alerte. Vice-président de l’intergroupe parlementaire sur le bien-être animal depuis 2016, il a notamment défendu la mise en place d’une commission d’enquête sur les conditions de transport des animaux vivants. Réélu député européen en mai 2019 sur la liste Renaissance, il siège désormais au sein du groupe Renew Europe, où il continue de porter les causes qui lui sont chères : écologie, transparence, bien-être animal.

Corine Pelluchon, Philosophe, professeur à l’université Gustave Eiffel ( Ex Marne-la- Vallée). Spécialiste de philosophie politique et d’éthique appliquée (bioéthique, philosophie de l’environnement et de l’animalité). Elle a commencé par une thèse soutenue en 2003 sur Leo Strauss et sa critique des Lumières, puis, dès le milieu des années 2000, elle s’est intéressée aux défis anthropologiques et politiques que soulèvent les techniques médicales, les biotechnologies, et la prise en compte de la finitude de la planète et des intérêts des animaux. Elle développe une philosophie de la corporéité qui a deux volets, l’un centré sur la vulnérabilité, l’autre sur la prise au sérieux de la matérialité de l’existence ( le fait de manger, d’habiter la Terre, donc de cohabiter avec les autres). Cette philosophie de la corporéité, d’inspiration phénoménologique, souligne la dimension relationnelle du sujet et conduit à penser l’éthique et le politique sur des bases nouvelles. L’articulation d’une théorie politique à une réflexion sur la condition humaine est le fil directeur de tous ses ouvrages qui, en outre, ne séparent jamais l’interrogation sur notre habitation de la Terre et sur notre cohabitation avec les autres de la promotion d’un nouvel humanisme.

Auteur d’une dizaine d’ouvrages qui sont, pour la plupart, traduits dans d’autres langues. Parmi eux : Leo Strauss, une autre raison, d’autres Lumières (Vrin, 2005. Prix F. Furet.) L’autonomie brisée. Bioéthique et philosophie (PUF, 2009, 2014.) ; Éléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature (Cerf, 2011. Grand Prix Moron de l’Académie française) ; Les Nourritures. Philosophie du corps politique (Seuil, 2015. Prix É. Bonnefous de l’Institut des Sciences Morales et Politiques et Prix de l’essai francophone Paris-Liège) ; Manifeste animaliste. Politiser la cause animale (Alma, 2017) ; Éthique de la considération (Seuil, 2018). Pour comprendre Emmanuel Levinas. Un philosophe pour notre temps, à paraître au Seuil le 23 janvier 2020 et Réparons le monde. Humains, animaux, nature, à paraître chez Rivages/Poche, mars 2020.

Site internet : www.corine-pelluchon.fr

Tony Verhulst est cofondateur d’Elephant Haven. Dès l’enfance, il se passionne pour la vie des animaux et plus particulièrement les animaux dépendants de l’homme.

Tony travaille au Zoo d’Anvers et à Planckendael de 1993 à 2015. A partir de 2001, il s’occupe à temps plein des éléphants. Il acquiert une grande expérience auprès de ces pachydermes.

De sa passion et de ses connaissances naît l’idée d’Elephant Haven. A Elephant Haven il est responsable des éléphants, de leur habitat, des soins.

Il a obtenu le Certificat de Capacité pour les deux espèces d’éléphants.

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

Conservatoire national des arts et métiers - Amphithéâtre Abbé Grégoire

292 Rue Saint-Martin

75003 Paris

France

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé