La valeur de la vie

Panneau des Actions

La valeur de la vie

Quoi de plus délicat cependant, que l'évaluation de la valeur de la vie ?

Où et quand

Date et heure

Lieu

Patronage laïque Jules Vallès 72 Avenue Félix Faure 75015 Paris France

Carte et itinéraires

Comment s'y rendre

À propos de cet évènement

« Ce n'est plus une vie », « je veux encore vivre, même avec cette maladie », « ma vie n'a plus de valeur » : confronté à la maladie, à la déchéance physique, à la perte provisoire ou définitive de certaines capacités, chacun d'entre nous peut être conduit à énoncer de tels propos. Quoi de plus délicat cependant, que l'évaluation de la valeur de la vie ? Marie Gaille aborde le sens et la portée de cette réflexion dans une situation où elle s'impose dans toute sa radicalité : celle des décisions de maintien ou d'interruption de la vie prises au chevet du patient dans les hôpitaux. En choisissant d'aborder ainsi la question de la valeur de la vie, elle fait le pari qu'une approche philosophique nourrie par une rencontre avec l'univers de la médecine contemporaine éclaire davantage le sens de cette notion, son fondement et ses limites, qu'une approche abstraite de tout contexte. Sa démarche cherche aussi à établir un dialogue entre philosophes et médecins en proposant une analyse des différents contextes thérapeutiques où une décision de maintien ou d'interruption de la vie doit être prise. À la lumière de cette analyse, Marie Gaille propose une réflexion critique sur les usages de l'idée de valeur de la vie pour en désavouer la pertinence et en nier la légitimité éthique. Les patients, malades mais aussi citoyens, doivent forger en concertation avec les médecins d'autres critères pour fonder une décision aussi déterminante que celle de maintenir ou d'interrompre le cours d'une vie humaine.