Journee de l'Ingenieur Au fil de l'E.P : informations et reservations

Actions et tableau de desciption

Ventes achevées

Informations sur l'événement

Adresse

Adresse

Square G

Campus Solbosch

Av, Depage

1050 Bruxelles

Belgium

Afficher la carte

Description de l'événement

Description

Affiche Journee Ingenieur

Lors de la Journée de l'Ingénieur du 2 décembre, l'Ecole polytechnique de Bruxelles vous invite à pousser les portes de quelques laboratoires de recherche expérimentale où vous aurez l'occasion de découvrir les activités de recherche qui y sont effectuées.

Vous trouverez ci-dessous la présentation de ces laboratoires.

Ces visites seront suivies d'une conférence donnée par Jean-Louis Migeot intitulée Ingénieur et créateur d'entreprise (17h30 au UD2 218A).

A l'issue de la conférence, un Apéro vous sera offert au Hall de Méca et la journée de l'ingénieur s'achèvera par le banquet de Sainte-Barbe au Parc Savoy (réservation CP).

Plan acces


Présentation des laboratoires :


Processus industriels et chimie-physique : quand le micro et le macroscopique parlent d'une seule voix!

(Professeurs Benoît Haut et Pierre Collinet)

evap_polymer.jpgMieux comprendre et prédire le comportement des systèmes multiphasiques et optimiser des processus industriels dédiés à la transformation de la matière et de l’énergie, tels sont les objectifs des recherches menées au laboratoire TIPs (Transferts, Interfaces et Procédés).

De nouvelles méthodes théoriques, numériques mais également expérimentales sont développées par ce laboratoire pour répondre à des questions, tant fondamentales qu’appliquées, qui touchent à de nombreux domaines de la science contemporaine comme la dynamique non linéaire, la chimie-physique des systèmes à l’équilibre ou hors équilibre, les phénomènes de transport ou encore à la mécanique statistique.

Les résultats des recherches du service TIPs sont souvent valorisés dans le cadre de collaborations avec des industries actives en Belgique, mais aussi au travers de plusieurs projets de coopération au développement (conservation des aliments, valorisation de la biodiversité, …).

Le laboratoire TIPs était auparavant connu sous le nom « Service de Génie Chimique », dirigé pendant de nombreuses années par les professeurs René Jottrand et Véronique Halloin.

TIPS - Transferts, Interfaces et Procédés - Localisation : Bât. U, porte B, niv. 5


Les structures actives au cœur des machines du futur

(Professeur : André Preumont)

E:\Projets\Haptic\SAM Exoskeleton Final\Photos\Final\high\ULB_154_ROBO_SAM_5mai2009_high_2.jpgDes grands télescopes spatiaux au vol stationnaire de robot à ailes battantes, le laboratoire des structures actives (ASL) consacre ses activités de recherche à la robotique, à la mécanique vibratoire ainsi qu'au contrôle et à la stabilité de structures complexes et de grandes dimensions.

L’ASL participe ainsi à la conception des nouvelles générations de miroirs déformables ultra-légers constitués d’actionneurs incorporés dans la structure même du miroir primaire des télescopes spatiaux. Ce laboratoire est également actif dans le développement de systèmes et de stratégies spécifiques visant à isoler des vibrations des structures aussi complexes que les collisionneurs de particules ou les détecteurs d’ondes gravitationnelles. Les activités de recherche de l’ASL dans le domaine de la mécatronique et de la robotique incluent la réalisation d’exosquelettes à interface haptique pour la télémanipulation dans l’espace ou l’étude des structures à ailes battantes permettant le contrôle du vol stationnaire de robots de petites dimensions.

ASL - Active structure Laboratory - Localisation : Bât. U, porte C, niv. 2

Intelligence artificielle : des essaims de robots à la gestion des « data-tsunamis »

(Professeurs : Hugues Bersini et Marco Dorigo)

Les thématiques de recherche du laboratoire IRIDIA ont principalement pour objet l’étude des essaims de robots, la métaheuristique ainsi que la bioinformatique et l’informatique décisionnelle.

La question au centre de la recherche sur les essaims de robots porte sur la conception et le contrôle d’un grand nombre d’agents simples pour que les interactions ponctuelles entre ces agents et entre les agents et le milieu dans lequel ils évoluent, conduisent au comportement collectif souhaité.

Les algorithmes métaheuristiques sont des algorithmes très généraux utilisés pour résoudre des problèmes d’optimisation complexes avec relativement peu d’adaptation nécessaires pour résoudre un problème spécifique. Un exemple typique d’algorithme métaheuristique est celui des « colonies de fourmis ».

Dans le domaine de la bioinformatique et de l’informatique décisionnelle, le laboratoire IRIDIA est également impliqué dans différents projets dont le projet spin-off InSilico, une web-startup dont le but est la gestion de données génomiques. InSilicoDB est une plateforme en ligne pour la gestion et le prétraitement de données génomiques privées, la plateforme contient le plus grand nombre de données génomiques public curées. InSilicoDB a plus de 350 utilisateurs et ~200 visiteurs par semaine.

IRIDIA - Institut de Recherches Interdisciplinaires et de Développements en Intelligence Artificielle - Localisation : Bât. C, niv. 5

La photonique : un peu, beaucoup … non linéaire !

(Professeurs : Marc Haelterman et Philippe Emplit)


Les recherches théoriques et expérimentales effectuées au sein du laboratoire OPERA-photonique portent sur les interactions non linéaires lumière-matière et leur utilisation pour la réalisation de solutions technologiques dans le domaine des télécommunications classiques ou quantiques, dans celui de la métrologie des impulsions utracourtes ou encore en biophotonique.

Une partie des travaux du laboratoire OPERA-photonique porte sur les propriétés non linéaires des fibres optiques, par exemple pour la réalisation de mémoires tout optiques. D’autres travaux, quant à eux, visent à mener des expériences d’optique non linéaire sur des puces optiques dans le but de miniaturiser les dispositifs de manipulation tout optique de l’information ou pour réaliser des sources de paires de photons, compactes et performantes, en vue d’applications en information quantique. Le laboratoire OPERA-photonique effectue également des recherches dans le domaine de la microscopie optique non linéaire. Plus récemment, ce laboratoire travaille dans le domaine de l’intelligence artificielle sur l’implémentation optique de nouveaux algorithmes bio-inspirés de type « reservoire computing».

Le laboratoire OPERA-photonique était anciennement le Service d’optique et acoustique.

OPERA-photonique - Localisation : Bât. C, niv. 3


Adresse

Square G

Campus Solbosch

Av, Depage

1050 Bruxelles

Belgium

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé