Créer sa startup grâce au Design Sprint & au Design Thinking

Créer sa startup grâce au Design Sprint & au Design Thinking

Actions et tableau de desciption

1 450 €

Lieu

Événement en ligne

Politique de remboursements

Contactez l'organisateur pour demander un remboursement.

Les frais d'Eventbrite ne sont pas remboursables.

On nous demande souvent la différence entre le Design Sprint et le Design Thinking. Zoom sur ces deux méthodologies !

À propos de cet évènement

On nous demande souvent la différence entre le Design Sprint et le Design Thinking, deux termes principalement utilisés dans le mode du digital et des start-ups. Il est vrai que pour les novices, ce n’est pas évident de comprendre ces expressions assez complexes. Zoom sur ces deux méthodologies !

Présentation générale du Design Sprint

A l’opposé des méthodes itératives, le Design Sprint est un système unique conçu pour valider un projet et destiné à traiter une problématique par le biais d’un prototypage et des tests clients.

Brève définition du Design Sprint

Créé pour les entrepreneurs, le système de création Design Sprint est très prisé par beaucoup de dirigeants et de start-ups quel que soit le type d’organisation qu’ils dirigent. Par exemple, certains freelanceurs l’utilisent pour concevoir leur site web, tester un nouveau service ou une nouvelle offre ou encore développer une nouvelle prestation de service.

Cette approche se caractérise par sa contrainte temporelle et se distingue des autres processus par l’absence d’itérations. Elle cherche avant tout à réduire les risques et les doutes relatifs à l’innovation. Par ailleurs, elle fonctionne sur la base d’une procédure rapide. Elle permet, de ce fait, d’imaginer, d’inventer et de tester une nouvelle solution avec la création d’un prototype et des retours d’expérience en seulement quelques jours. Pour y arriver, la démarche allie plusieurs méthodes d’idéations, de création penchée vers les utilisateurs et de plans business.

Pourquoi adopter la méthode du Design Sprint ?

Le Design Sprint est un système aux multiples avantages. Voici ce que les entrepreneurs et les start-ups évoquent généralement :

  • Il permet d’avoir un résultat rapide et optimal ;
  • Il limite grandement les dépenses relatives à l’innovation en permettant d’analyser le potentiel d’une approche particulière sans engagement ni grand investissement ;
  • Il favorise la créativité de l’entreprise ;
  • Il réduit les risques relatifs au développement et à l’application d’une nouvelle idée ;
  • Il peut être employé pour réorienter un projet ;
  • Il est idéal pour améliorer certains projets ;
  • Il participe à l’amélioration du retour sur investissement.

Mis à part cela, le Design Sprint permet d’améliorer la crédibilité et la fiabilité d’un projet. Il représente aussi un grand avantage auprès des collaborateurs et investisseurs qui connaissent, certes, son efficacité.

Le Design Thinking ou la Pensée Design

Pour accélérer et optimiser les projets de développement, les organisations utilisent de plus en plus une technique appelée « Design Thinking ». De quoi s’agit-il ? Quels sont ses principaux avantages dans un processus d’innovation pour réétudier la stratégie de la société ?

De quoi s’agit-il ?

Le Design Thinking est un système itératif dans lequel on s’efforce de comprendre la souffrance et le problème de l’utilisateur. On doit également redéfinir les hypothèses et réétudier les problèmes pour créer de nouvelles approches. Les différentes étapes du Design Thinking sont :

  • Faire preuve d’empathie envers ses clients ou ses utilisateurs
  • Déterminer les besoins des consommateurs et leur problème,
  • Réétudier les hypothèses et créer des idées et des solutions plus révolutionnaires
  • Créer des prototypes pour fournir des solutions
  • Tester les idées de solution

C’est une approche empruntant les techniques et les dispositifs de travail d’un designer afin de favoriser l’innovation. Elle repose alors sur plusieurs principes comme l’entrée en empathie avec les utilisateurs, la convergence et la divergence, rendre concret pour itérer et collaborer.

Les bonnes raisons d’opter pour le Design Thinking

Vous hésitez à adopter le Design Thinking ? Ce processus de proposition de solution et de résolution de problèmes qui allie pensée inventive et analytique ? Si tous les spécialistes de l’innovation l’ont adopté, c’est qu’il y a certainement de bonnes raisons. Mais lesquelles ?

Tout d’abord, l’approche du Design Thinking débute par le repérage des problèmes des utilisateurs, étant donné qu’ils sont au cœur du concept. L’idée n’est pas de concevoir à tout prix, mais d’étudier le consommateur et de déterminer ses problèmes, pour y répondre efficacement et de la bonne manière. Du repérage à la résolution, ce processus englobe une large gamme de pratiques d’immersion et de coopération penchées vers les utilisateurs. Le Design Thinking permet donc de mieux connaître les attentes des utilisateurs. Ensuite, à l’ère de la personnalisation, il permet de mettre l’expérience utilisateur en avant. L’expérience est donc la base du Design Thinking remettant le consommateur et ses besoins au milieu. Mis à part cela, c’est la solution idéale pour répondre aisément et de manière efficace aux vraies problématiques, grâce à un service concret.

Pourquoi combiner les deux stratégies ?

SI la plupart des entrepreneurs échouent en fabriquant des produits dont aucun consommateur ne veut, allier ces deux méthodologies permet de réduire cet échec. Comme nous venons de le voir, ces deux méthodes prennent en considération l’utilisateur final par le retour d’expérience direct. Cette rétroaction assure qu’aucun produit ou service n’est conçu sans objectif pour le consommateur final. Cela va sans doute à l’encontre de la traditionnelle méthodologie de créer un service ou une offre réelle en se basant sur une liste de fonctions et de rôles prédéfinis.

Durant ce cours, nous allons aborder toutes les notions importantes à maîtriser pour devenir un expert des Design Sprints en entreprise.

Partager avec les amis

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé