Gratuit

Agir pour ne plus Subir - Assemblée des Femmes et des Associations 2017

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Cap Nord

8, boulevard du Nord

5000 Namur

Belgium

Afficher la carte

Description de l'événement

Description

Entrée gratuite, inscription indispensable, une ou deux journées au choix.

Citoyen.ne.s et professionnel.le.s du monde associatif, venez co-construire notre futur, échanger sur vos expériences et vos pratiques, déterminer ce que vous voulez et comment nous pouvons avancer en matière de lutte contre les violences à l'égard des femmes.

Nous relayerons votre travail, vos idées, paroles et recommandations auprès du Conseil de l'Europe, des pouvoirs publics, des médias et du monde associatif.


Le 15 décembre, la parole est aux pouvoirs qui agissent.

Les différents pouvoirs publics présenteront leurs actions et leur implication, et le milieu associatif ainsi que les citoyen.ne.s pourront interagir et échanger. Les résultats de la concertation citoyenne, mise en ligne du 16 juin au 18 septembre, seront présentés.

Le 16 décembre, on vous écoute !

Choisissez un des quatre thèmes que les citoyen.ne.s ont proposés lors de notre consultation en ligne, et travaillez-le tout au long de la journée, grâce à une méthodologie dynamique, créative et ... des artistes pour vous faire sourire, rebondir, vous questionner.

Thème 1 : La protection des victimes dans le cadre des violences conjugales/intrafamiliales

Thème 2 : La prévention des comportements sexistes par l'éducation dans le parcours scolaire des enfants et des jeunes

Thème 3 : De manière plus large, comment lutter contre les violences structurelles et les comportements de domination sexiste dans la société et les lieux publics ?

Thème 4 : Le traitement judiciaire et l'accès à la justice pour toutes les formes de violence

N'hésitez pas à prendre des risques et à apporter votre expérience dans un domaine qui n’est pas nécessairement le plus coutumier pour vous. Favoriser un transfert de compétences dans des domaines différents, c'est garantir un enrichissement à chaque participant.e et au travail collectif.


Programme

Vendredi 15 décembre 2017

13H00 – 13h10: Introduction. Madame Reine Marcelis, Présidente de Synergie Wallonie pour l’Égalité entre les Femmes et des Hommes

13h10 – 14h10 : interventions

Madame Isabelle Simonis, Ministre des Droits des femmes de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Madame Alda Gréoli, Ministre de l’Égalité des chances de la Région Wallonne

Madame Geneviève Lazaron, Députée en charge des affaires sociales et sanitaires à la Province de Namur

Madame Stéphanie Scailquin, Echevine de la cohésion sociale et de l'Egalité Des Chances à la Ville de Namur

14h10 – 14h40 : Questions - Réponses

14h40-15h00 : La Convention d'Istanbul et la lutte contre les violences domestiques et la violence à l'égard des femmes, IEFH

15h00-15h20 : Résultats de la consultation citoyenne. Madame Reine Marcelis, Présidente de Synergie Wallonie pour l’Égalité des Femmes et des Hommes

15h20 - 16h00 : Drink

Samedi 16 décembre 2017

9h00–9h30 : Accueil

9h30-10h00 : Introduction sur le déroulement de la journée, répartition en groupes par thèmes

10h00-12h30 : Tables de travail, pause inclue

12h30-13h30 : Repas

13h30-14h00 : Compagnie du Chambard

14h00-16h00 A : Tables de travail.

16h00-16h30 : Pause

16h30-17h15 : Conclusions de la journée. Valorisation des animations proposées lors des temps de pause, avec le travail d'Ives Ingelaere, artiste peintre.

17h15- 18h00 : Drink de clôture.


Pour en savoir plus :

La Convention d'Istanbul est un texte juridiquement contraignant du Conseil de l'Europe, qui impose un cadre légal commun aux 44 pays signataires sur la prévention et la lutte contre la violence domestique et la violence à l'égard des femmes. Elle est entrée en vigueur en Belgique ce 1er juillet 2016.

Basée sur le constat que la violence domestique et la violence envers les femmes est une forme de violence fondée sur le genre, dans la mesure où elle est exercée sur les femmes parce qu’elles sont des femmes, la Convention est une avancée importante dans le domaine. Il s’agit maintenant de la rendre concrète, applicable et appliquée. Or, elle contient en elle-même une méthodologie de travail pour la mettre en action : l’exigence d’une politique globale, intégrée et coopérative.

Nous vous proposons de mettre en application directe ce principe d’action au travers de deux journées réunissant des citoyen.ne.s et des professionnel.le.s du milieu associatif :

Le 15 décembre, l’après-midi est consacrée à la mise en action du principe de collaboration au travers de la transversalité de la lutte contre les violences envers les femmes. C'est pourquoi les différents pouvoirs publics sont invités à nous parler des leurs actions dans le domaine, et que la société civile et le monde associaltif pourront intéragir avec les intervenant.e.s.

Le 16 décembre est entièrement consacré au travail interdisciplinaire entre citoyen.ne.s et professionnel.le.s de la lutte contre la violence envers les femmes. En partageant la parole et les avis de chacun.e, l’idée est d’enrichir le débat, de permettre la découverte d’autres façons de faire et de voir, d’échanger sur les expériences et les pratiques provenant d’horizons différents. Oser sortir de son expertise, pour les professionnel.le.s, partager son expérience et ses idées, en tant que citoyen.ne, permet un réel transfert de compétences, dans un but commun : participer ensemble à l’établissement d’une politique globale, collaborative et intégrée, qui aboutira à la proposition d’axes de réflexions et de programmes d’actions concrets en 2018. Il s’agit d’agir de manière concertée, société civile et pouvoirs publics, selon les exigences de la Convention d’Istanbul, pour lutter contre la violence domestique et la violence envers les femmes.

Dans le cadre de l'Assemblée des Femmes et des Associations 2017.

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

Cap Nord

8, boulevard du Nord

5000 Namur

Belgium

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé