3èmes assises de la Beauté et du bien-être
48,44 €
3èmes assises de la Beauté et du bien-être

3èmes assises de la Beauté et du bien-être

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Adresse

Adresse

Centre de conférences Pullman

19 Rue du Commandant René Mouchotte

75014 Paris

France

Afficher la carte

Amis qui participent
Description de l'événement

Description

A partir de 8 h45

Accueil des participants autour d'un café

9 h 30

Ouverture des 3ème Assises Nationales de la CNEP Par Jean-Pierre Gorges, Député Maire de Chartres

Présentation de la journée Par Régine Ferrère, Présidente de la CNEP

10 h15-Thème 1 : Présentation des réponses des candidats à l'Election Présidentielle au Livre Blanc réalisé par la CNEP

2017 sera une année charnière pour la France. Notre filière se pose de nombreuses questions sur son devenir.

Plusieurs facteurs nuisent à la croissance du secteur :

  • Une législation obsolète en décalage avec ce qui se passe dans les autres pays européens, qui freine la recherche, l’investissement, l’emploi et la croissance.

  • L’ubérisation des services qui nous oblige à repenser nos modèles économiques.

  • les décisions de nos tutelles portant sur l’exercice professionnel prises trop souvent sans concertation préalable, ni étude d’impact.

  • Un millefeuille normatif et réglementaire qui pèse sur la croissance des TPE qui sont majoritaires dans la filière.

  • Un contexte économique toujours aussi maussade, la peur des attentats qui vide les magasins, favorise la vente en ligne et fait fuir les touristes du monde entier.

Chaque candidat a été interrogé sur les actions urgentes à mener pour déverrouiller le « système » et favoriser l’excellence du modèle Français de la filière Beauté Bien-être.

10 h 45- Thème 2: «L'ubérisation - Un ennemi qui vous veut du bien ?»


L'ubérisation excite toutes les peurs, les fantasmes, les espoirs. Les jeunes entrepreneurs y voient un espoir de trouver leur place.

Les grands groupes se demandent comment transformer la façon de toucher leur public, attirer des talents et les fidéliser à l'heure où le numérique leur fait perdre leur attrait. Les politiques sont totalement perdus et dépassés par le phénomène, et le grand public se demande ce qui se passe vraiment.

La filière Beauté Bien-être sera-t-elle touchée par l'ubérisation ?

La marchandisation de notre sphère professionnelle sera-t-elle impactée ?

Pour notre secteur le risque de transfert des activités historiques, soins, vente de parfums et de cosmétiques vers des non professionnels est une perspective à très court terme qu’il faut anticiper.

Comment réagir intelligemment ?

Intervenants :

Denis Jacquet : Président de Parrainer la Croissance, association dédiée à la croissance et à l'internationalisation des petites et moyennes entreprises. Il a également été chef de file aux Assises de l'Entrepreneuriat. En juin 2014, il co-crée l'Observatoire de l'Ubérisation.

Grégoire Leclercq : En 2009, il fonde la Fédération des auto-entrepreneurs, qui compte aujourd'hui 80 000 membres .Porte-parole dans les médias et auprès des pouvoirs publics pour défendre le régime de l'auto-entrepreneuriat, il est à l'initiative du mouvement des Poussins. Il est également directeur de la relation client au sein du groupe EBP et le co-fondateur de l'Observatoire de l’Ubérisation.

11h 30- Thème 3A-Les Cosmétiques sur mesure vendus au consommateur ou utilisés par les professionnels en cabine. Une opportunité pour la filière et des interrogations en termes de réglementation

On parle beaucoup de cosmétique sur mesure, ce qui bouscule les fondamentaux, intéresse les instituts et les spa, car c'est un moyen pour eux de se différencier.

Plusieurs expériences ont été tentées avec plus ou moins de succès .Il est temps d’en tirer les leçons.
Nous observons toutefois que les Marques de la filière Beauté Bien-être sont assez en retrait.

Ont- elles peur de casser un modèle économique qui est déjà fort fragilisé ?

Manquent-elles de vision ? Ou tout simplement sont-elles sages ?

Alors, du tout sur mesure au sur mesure premium, quel chemin choisir ?

Intervenant :

Patrice Bellon, Président de la Société Française de Cosmétologie - Président de COSMETOSCENT (Expertise en Innovation Recherche et Développement), Expert Scientifique spécialiste en Cosmétologie, attaché au Ministère de la Recherche, Membre de la Fédération Européenne des Neurosciences (FENS)

12h -Thème 3B- Le Règlement Cosmétique est-il applicable aux cosmétiques sur mesure ?

Est-il applicable aux produits professionnels qui servent à fabriquer des mélanges extemporanés préparés sur place (en cabine) ou à domicile (selon plusieurs variantes) et non mis à la vente ?

De nombreuses questions se posent.

C’est un sujet majeur pour les Marques de cosmétiques qui fabriquent et vendent les produits exclusivement à usage professionnel, et plus encore pour les esthéticiennes qui les préparent et les utilisent dans les protocoles de soins de beauté et de bien-être.

Deux experts répondront aux questions des Marques, des Instituts et des Spa.

Intervenants : David Simhon, Avocat en Droit de la Santé, Conseil de la CNEP

Dr Jean-Hugues Frêlon, Expert auprès des Tribunaux dans les domaines de la Chimie, des procédés de Fabrication industriels, de la Pharmacologie et des Sciences du médicament.

12h 30 Témoignages et Questions réponses avec les participants

13h- Déjeuner -Buffet & Dédicace par Denis Jacquet et Grégoire Leclercq, Prix vente public 18€ Edition Dunod

Programme de l'après-midi

14h 30 : Etat d’urgence : Les points chauds de la règlementation pour les Marques de cosmétiques et de matériel

-Les essais cliniques en cosmétique

-Le Règlement Européen sur les dispositifs médicaux

Petit point d’horizon sur ces deux règlementations majeures et leurs conséquences.

La CNEP se mobilise pour aider les entreprises et programme une journée de séminaire en Mai 2017

Intervenants

David Simhon, Avocat en Droit de la Santé, Conseil de la CNEP

Témoignage de Muriel Pizarro : Quality Manager d’Eurofeedback, Fabricant français de dispositifs


15 h -Thème 4 - Le parcours client

Il est au centre de tous les débats. Parfumerie SPA ou institut, tous cherchent à offrir au client une expérience unique pour le fidéliser.

Comment utiliser les outils connectés pour séduire ce consommateur exigeant, noyé sous les offres ?

Comment faire la différence avec ses concurrents ?

Certes le digital impacte l'expérience client puisqu'il est une des principales sources d'information (Instagram, tutos YouTube).

La consommation des produits et des services beauté bien-être est influencée par ce nouveau mode de rapport au produit.

Comment le sélectif, l'institut et le Spa vont-ils s'intégrer dans cette digitalisation du parcours client ?

Témoignages sans filtre

6 clientes 2.0 viendront, et vous feront partager leurs expériences.

De jeunes esthéticiennes et conseillères de vente de la Génération Z, en poste dans différentes entreprises de la filière, Instituts, SPA et Parfumeries, vous parleront de leur vécu.

Elles feront des propositions concrètes pour faire bouger les lignes.

Co-animation

Régine Ferrère, Présidente de la Confédération Nationale de l’Esthétique Parfumerie - CNEP

Thomas Madrid - Agence Set & See Strategy and Communication

Gisèle Beauce, Beauce Conseil, Déléguée de la formation pour la CNEP

Débat entre les intervenants et les invités

16h -Thème 5-A : Les solutions proposées par la CNEP pour valoriser la qualité des services délivrés dans les Instituts, les SPA et les Parfumeries avec institut, grâce à la certification NF Services

Par le biais d'une démarche de qualité de service, la CNEP et ses syndicats affiliés UPB/FFEEP/UME, ont décidé de placer les attentes client au cœur de la problématique des engagements de service.

C’est une certification élaborée par les professionnels du secteur qui représentent toutes les entreprises, des TPE aux franchises, et aux SPA. Le groupe de travail piloté par l’Afnor a travaillé sur un programme de certification des services offerts au client dans les entreprises, Institut, SPA et Parfumerie avec Institut par des personnels diplômés et qualifiés.

La norme sera-t-elle pour eux une contrainte avec plus des tracasseries administratives ? Ou sera-t-elle un formidable outil de travail au quotidien, et une mode de management des équipes qui permettra à l’entreprise d’évoluer et de se différencier de la concurrence, en donnant confiance aux clients dans leur respect permanent ? Parlons en tous ensemble !

Intervenants :

Mme Régine Ferrère et les membres du groupe de travail UPB/UME : Présentation des travaux et de la mise en œuvre pour 2017 de la Certification NF Services

M. Laurent Auffret, Responsable du Département TPE & Professionnels - AFNOR Certification : Retour d'expérience du dispositif qualité pour la filière de la distribution optique, amélioration du capital notoriété et réputation acquis auprès des consommateurs comme des professionnels.

16 h 30-Thème 5- B- Les solutions proposées par la CNEP pour repenser la formation initiale et continue


- Une Plateforme pédagogique au service des Ecoles et des Instituts et des SPA, élaborée par la FFEEP-Fédération Française des Ecoles d’Esthétique Parfumerie et l’UPB- Union des Professionnels de la Beauté et du Bien-être .

Pour préparer la certification des Services, la CNEP a développé la plateforme : CNEP ACADEMY.

Un outil collaboratif qui servira aux professeurs et élèves des écoles, aux centres de formation, aux instituts et aux Spas.

Un outil de communication entre tous les acteurs de la profession avec la diffusion de savoirs et d’informations utiles aux Chefs des Entreprises du secteur d’activité.

Intervenant :

Mme Gisèle Beauce, Beauce Conseil, Déléguée de la formation de la CNEP


16h 45-Témoignages - Les TPE se mettent à l’heure du numérique !


M. Christophe Taveau, Directeur du CGALA, Centre de Gestion Agréé de Loire-Atlantique, représentera M. Yves MARMONT, Président de la FGCA, Fédération des Centres de Gestion Agréés. En accord avec la FGCA, Fédération des Centres de Gestion Agréés.

Le CGALA, au-delà de ses missions légales et règlementaires, se mobilise pour le commerce.

A Nantes, il a fait le choix d’inciter ses adhérents et de les aider à se saisir des nouveaux outils (FB, Smartphone, You Tube, site web,…), car ils sont des compléments nécessaires au commerce traditionnel de centre-ville. Tous les commerces qui se sont approprié ces outils, sont aujourd’hui des commerces qui développent leur chiffre d’affaires et leur résultat.

17h Une esthéticienne chef d’entreprise est à l’honneur !

Marie Taupin Esthéticienne, créatrice de l’entreprise « Bulle de bien être » à Petit Mars (44). Elle a été primée Aile d’Argent au concours des Ailes des TPE.de la FCGA

Marie Taupin Esthéticienne, viendra nous parler de son expérience de chef d’entreprise et des opportunités du numérique pour assurer le développement de ses projets.

« Baccalauréat de secrétariat comptabilité gestion en poche, elle s’engage dans une toute autre voie et obtient un CAP esthétique à l’école Ecole privée d'esthétique et cosmétique Matile à Nantes.

En 2005, elle installe son premier institut de beauté à Petit-Mars. En 2008, elle en achète un second. En 2011, elle acquiert une grande demeure où elle transfère son premier établissement. En 2014, elle rachète deux autres instituts, l’un en Maine et Loire, l’autre en Loire Atlantique. En 2016, elle se porte acquéreur d’un nouvel institut à la Chaize Giraud en Vendée.

Cette même année, elle créée le réseau de Franchise « Bulle de bien-être ».

Echange avec la Salle

17 h 30 -Synthèse des travaux par Régine Ferrère, Présentation de la « Feuille de Route » pour 2017

Partager avec les amis

Date et heure

Adresse

Centre de conférences Pullman

19 Rue du Commandant René Mouchotte

75014 Paris

France

Afficher la carte

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé